Profites du silence

Profites du silence,  goûte à cette joie des yeux, et cette lente harmonie qui envahit ton cœur, se repend dans ton sang, dans tes veines et peu à peu habite ton Être tout entier. La ressens-tu ? Elle est comme une douce musique, un chant à peine audible, que quelques anges viendraient répandre dans les cieux pour éclairer tes sens.

Perdue dans le néant de la vie, perchée au sommet de la plus noble des collines, la voici qui observe l’omniscience, présente et passée, dans son entièreté.

Singulière, ses lèvres pourpres figurent le plus beau des sourires, embellit par la pureté.

Son corps vibre jusqu’au plus profond de Gaïa, ses racines profondément ancrées se nourrissant de sa  chaleur, brûlant peu à peu ses veines.

Profites du silence, goûte à cette douce allégresse, et cette vive passion qui envahit ton cœur, se repend dans ton sang, dans tes veines et peu à peu habite ton Être tout entier. La ressens-tu ? Elle est comme un conte d’antan, une histoire chuchotée, que quelques sages viendraient répandre dans la terre pour guider tes pas.

Perdue dans le néant de la mort, emportée par la délicatesse des soupirs, la voici qui observe l’ignorance, présente et passée, dans son entièreté.

Vulgaire, ses yeux ébènes ne voient déjà plus que ce qui n’est plus, hypnotisés par le pêché.

Son esprit s’élève par-delà les nuages, emporté par le souvenir d’Ouranos, se nourrissant de son savoir, se diffusant dans ses cellules.

Profites du silence.

Perdue aux confins de l’univers, là où le passé, le présent et le futur s’entrecroisent, là où la destruction appelle la construction, là où vice et pureté ne forment plus qu’une seule entité, la voici qui observe l’essence même de l’existence. Touchée par la connaissance, la voici qui s’accomplit.

Renaissance sanglante, ardentes, elles percent ses frêles épaules pour enfin se déployer, grandioses.

Stellaire, ses ailes vermeilles battent au rythme de son âme.

Le pêché appel la pureté. Le Phoenix enfin est né.

(2015) Tous droits réservés

Crédit photo : NASA

Publicités

3 réflexions sur “Profites du silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :